A/B testing : pareils mais différents

Nous détaillerons les différents éléments d’une page web (email y compris) à tester en utilisant le A/B testing, mais avant, vous devez savoir ce que c’est le A/B testing et connaitre ses intérêts, si ce n’est pas le cas, pas de craintes, c’est par ici: Qu’est ce que l’A/B testing et quels intérêts. Sans perdre de temps voici la première partie des éléments à A/B tester dans une page:

Le titre ou la Subject line

C’est le premier élément à tester et l’un des plus importants. C’est le premier élément que vois l’internaute (Avec dans certains cas une image) et donc qui sera le facteur de décision d’accéder ou pas à la page web, d’ouvrir ou pas l’email reçu. Il doit être attractif et intéressant, mais ce qui l’est pour toi rédacteur ou créateur de contenu ne l’est pas nécessairement pour la majorité des internautes cibles.

Dépendamment de ta connaissance de ta cible, fait le A/B test entre un titre sérieux et un titre amusant, entre un titre ambiguë et un titre clair de l’offre, entre un titre promotionnel et un titre urgent …

Les images et surtout l’image principale de la page / Article

L’image principale est avec le titre le premier élément auquel l’internaute est exposé, elle décide donc si l’utilisateur accède ou pas au contenu.

En générale, les images aident à établir un lien émotionnel entre vous et le visiteur, qui -à travers celles-ci – établira une idée sur le contenu avant de lire le texte: Est ce sérieux, drôle, provocateur, scientifique …?

Les images sont un élément clé de la réussite d’une page web, elle permettent de mieux vendre un article, d’acquérir plus de nouveaux clients, et de mieux laisser sa marque dans les esprits lors d’une compagne branding … Elles contribuent  simplement à réussir ou à rater une compagne.

Créez plusieurs variantes d’images, surtout pour les Call To Actions CTA. Et testez les, commencez par tester le le taux de cliques CTR:, mais ce n’est pas suffisant, allez plus en profondeur et testez au delà du clique le taux de conversion.